Simon Wyler, architecte lumière

Deux étudiants admirent les plans – une étudiante admire le professeur.


Christopher Plummer (1929-2021) est l’architecte Simon Wyler, un personnage secondaire du mélo « Entre deux rives » qui conte l’amour impossible entre son fils Alex (Keanu Reeves), également architecte, et Kate Forster (Sandra Bullock), une fille qui est là sans y être.

Simon Wyler est un architecte et un professeur aussi respecté qu’intransigeant. Négligeant son rôle de père, il se montre peu disponible pour ses deux fils, avec lesquels il entretient une relation conflictuelle. Ses deux fils ont étudié à leur tour le métier d’architecte, se sachant pourtant condamnés à rester dans l’ombre du grand homme.

La maison de verre construite sur un lac (qui donne son titre anglais au film) a été construite par un Simon Wyler jeune et déjà ambitieux, pour lui et sa famille. Suspendue et transparente, la maison se veut un manifeste architectural – sa « carte de visite », plutôt qu’un foyer pour sa famille.

Cloué au lit par un infarctus, obsédé par l’écriture de ses mémoires, Wyler est incapable de troquer son rôle de professeur pour celui du père lors de la visite de son fils Alex. Il continue à enseigner :

« Tu sais que la lumière à Barcelone est différente de la lumière à Tokyo. Et que la lumière à Tokyo est différente de celle de Prague. Une structure de qualité, construite pour résister au diktat du temps n’ignore jamais son environnement. » 

« Un architecte sérieux ne doit jamais l’oublier. »

« Il doit être captivé par la lumière. Toujours la lumière. Toujours. » 

Si les conflits entre père et fils restent insolubles, Wyler transmet au moins l’essence de son expérience professionnelle, seule manière pour lui d’exprimer l’affection tant recherchée par son fils.

Christopher Plummer, surtout connu pour avoir incarné un modèle de père et d’intégrité dans la comédie musicale « La mélodie du bonheur » (1965), donne beaucoup de profondeur à Simon Wyler, architecte habité par sa passion.

THE LAKE HOUSE (Entre deux rives) 2007 Alejandro Agresti

Une réflexion sur “Simon Wyler, architecte lumière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s