« Une ville entière se déchaine ! »

Les bandes-annonces des années ’30 jusqu’à la fin des années ’70 sont remplies de phrases spectaculaires qui promettent des films sensationnels.

Si la ville y est mentionné, c’est en général pour la décrire comme « jungle urbaine dangereuse » et pour annoncer ses risques ou sa destruction. Et si on trouve des éléments d’architecture dans ces phrases, c’est exclusivement pour annoncer des secrets horribles (la maison hantée, le sous-sol mystérieux, le mystère derrière la porte).

Malheureusement, les chargés de la communication d’aujourd’hui n’osent plus enrichir les bandes-annonces avec ces slogans incroyables d’antan, qui « sautent » vers le spectateur :

« Une ville entière se déchaîne ! »

« La ville dans le tumulte ! » —— « La ville pleine d’horreur inhumaine ! »

« Panique dans les rues ! » —— « Une ville prise de panique ! »

« Il terrorise une ville entière ! » —— « Quelle ville sera la prochaine ? »

« Fermez les fenêtres ! » —— « Ne regardez pas dans le sous-sol ! »

« Le mystère de la 13ème porte » —— « N’ouvrez pas la porte ! »

« … des immeubles renversés ! »

Mais aussi :

« Ils vont coloriser la ville ! »

Screencaps compilé par l’honorable David Cairns et son inspirant Shadowplay.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s